BE HAPPY

Ma crise du quart de vie !

Coucou mes puces. J’avais envie de vous écrire un petit billet humeur car pour celles qui me suivent au quotidien sur Instagram vous avez peut être remarqué que j’avais des hauts et des bas dans mon moral. Alors voilà, je suis un petit peu perdue sur mes envies, mes objectifs, mon avenir…

Pleine de doutes, je fais des choses un peu insensées et même mon entourage se demande ce qu’il me passe par la tête ! C’est une bonne question !

15106236

Après quelques remarques je me suis dis, fais je ma crise de la trentaine en avance ? Alors je me suis lancée dans la lecture de pleins de sites traitant du sujet « faire sa crise de la trentaine avant l’heure » et autant vous rassurer de suite on est de nombreuses barjos ! J’ai alors découvert que cela avait un nom « quaterlife crisis » ou « la crise du quart de vie » , voyons voir le diagnostic qui n’est pas joli joli :

1- Un sentiment d’échec : A 30 ans on doit avoir une bonne situation, un job de rêve et des enfants. Quelle pression ! J’ai certainement ce sentiment en ce moment. J’ai l’impression de ne pas avoir encore accompli ce que je souhaitais, mettre trompé de voie, même ne plus savoir ce que je veux vraiment.

15106250

2- Insécurité dans les relations amoureuses : On peut se sentir stressé et incertain dans notre couple. Cette passe a clairement atteint mon couple et c’est ce qui rend tout ça encore plus difficile car on se concentre sur nous mais aussi sur autrui. On veut penser à soi sans blesser les autres mais on se rend compte qu’on a quand même besoin et envie d’attention et d’amour. Bref c’est clairement le bordel !

3- Les regrets : On en a tous plus ou moins mais c’est vrai qu’en ce moment je regrette de ne pas mettre lancé dans certains projets plus tôt comme la danse, ou bien tous ces rêves de voyages que je n’ai pas pris le temps d’essayer de réaliser.

cd268de0-c5dc-0132-4596-0ebc4eccb42f

4 – L’argent : Apparemment à la trentaine on dépense plus que ce qu’on a. Bon moi malheureusement c’est arrivé bien avant la trentaine. Disons que quand on a pas le moral on a encore plus l’achat compulsif et ça c’est vraiment mal… très mal.

5 – Vous envisagez chaque semaine de partir au bout du monde : oui ça c’est vrai lol. Je me dis tous les jours que je pourrais partir avec mon sac à dos du jour au lendemain pour explorer le monde et fuir le quotidien. Mais la fuite n’est surement pas la solution !

15106246

Heureusement des chercheurs anglais se sont penchés sur des cas comme les nôtres et ont trouvé un schéma qui est sensé résoudre notre problème ! 

1 – Impasse (tcheck)

Un engagement objectif dans la vie adulte est subjectivement ressenti comme un état de fait que la personne subit. La situation ne répond pas à ses véritables attentes mais il semble impossible d’y échapper. La personne se plie aux exigences des autres, joue son rôle d’adulte et n’ose pas exprimer son désaccord ou son mal-être.

lol2

2 – Rupture et Retrait (je suis en plein dedans)

La personne rompt avec un ou plusieurs engagements (affectif, professionnel, social). Cette rupture s’accompagne de sentiments de culpabilité, d’anxiété, de tristesse. La fierté d’avoir osé s’affirmer peut alterner avec la honte d’avoir déçu les autres. Quand un partenaire ou un employeur a pris l’initiative de la rupture, la fin de l’engagement sera d’abord vécu comme une atteinte à l’identité.

Un deuxième temps de cette même phase est le retrait: la personne s’isole pour réfléchir à ses engagements futurs et évite provisoirement de renouer d’autres liens. (Ce retrait, qui fait partie d’un processus de détachement, peut également précéder la rupture.)

27A39DD600000578-3041904-_No_you_should_go_out_I_m_perfectly_fine_with_drowning_my_sorrow-a-17_1429201841680

3 – Exploration

Libérée du ou des engagement(s), la personne acquiert également la liberté d’explorer de nouvelles opportunités et de redéfinir ses relations aux autres. D’une identité statique et imposée elle évolue vers une identité dynamique qu’elle peut ajuster aux situations dans lesquelles elle désire s’inscrire. Un appétit un peu excessif (changements fréquents de partenaire ou de travail) marquera cette phase chez une personne qui a subi une rupture et qui cherche à se réaffirmer.2546-563a2dfe2f7f0

4 – Reconstruction

Plus cohérente dans ses attentes, plus décidée à réaliser des objectifs désormais personnels et clairs, la personne s’engage avec lucidité dans de nouvelle relations. Celles-ci ne pourront plus être simplement instrumentales mais devront avoir un sens et correspondre à ses valeurs.

Voilà alors ce qui m’attend lol. Je suis un peu coincée dans la phase 2 qui semble finalement la plus dur à surmonter !! Vais je y arriver ? Je l’espère bien car Ouaou c’est sacrément complexe tout ça ah ah. En tout cas grâce à mon petit blog j’arrive à bousculer ce quotidien, penser à pleins de projets et vivre de merveilleuses aventures.

téléchargement

Ah et en cherchant je suis tombée sur ce bouquin génial que je vais surement me commander. Les illustrations sortent de ce livre. Un must have pour les filles comme nous 🙂

Et vous les filles vivez vous ou avez vous vécu cette quaterlife crisis ? 😀

    2 COMMENTS

  • Lisa_KitCats 4 mai 2016 Reply

    Mon Dieu mais c’est tout moi ! C’est rassurant de lire ton article et de constater que l’on est pas seule dans les méandres de la crise de quart de vie ! En ce qui me concerne j’ai plus que souvent envie de prendre mon sac a dos et partir au bout du monde, et je regrette pas mal de choses que j’aurais aimé faire, approfondir, affirmer … Bref … Et j’ai aussi l’impressio depuis peu de faire des choses un peu folles (pour moi entendons-nous bien, pour d’autres cela ne serait rien) mais ça me fait du bien d’oser les faire. Peut-être pour compenser le fait de ne pas oser en faire d’autres, plus graves, plus conséquentes … Bref c’est la merdoume !!! La seule chose qui me console c’est que la question existentielle d’avoir ou non des enfants ne fait pas partie de l’équation (et y’a pas besoin de ça ahah) car la maternité ne passera pas par moi ! (C’est bien déjà d’être sûre d’un truc mouahahh) Tout ça pour dire que je te comprends ma jolie, et si tu as besoin n’hésites pas ! Bisous !

  • Chloé 4 mai 2016 Reply

    Si ça peut te rassurer, j’ai l’impression de vivre la même chose à 22 ans. Est-ce réellement dû à l’âge ou plutôt à notre génération ?
    Je pense qu’en réalité, c’est surtout dû à ce que l’on traverse (arrivée sur le marché de l’emploi, remise en question professionnelle, échec, perte de confiance …).
    Pourtant je pense que ce genre de « crise » nous permet de nous repositionner par rapport à nos envies réelles et de rebondir. Courage 😉
    Et désolée pour le pavé mais j’étais inspirée !

what do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • WONDER 💪 parce que des fois je m'imagine bien en Wonder woman ! J'ai plein d'envies, pleins de projets en tête et je m'y accroche. Je ne lâche rien. 🙌 Alors je vous envoie plein d'ondes positives pour un bon week-end ☺️
📷 @unehappycurieuse
#fashion #mode #portrait #wonder #wonderwoman #girlpower #blonde #beauty #girl #fashionblogger #bordeaux #bordeauxmaville
  • EYEBROWS ☺️ Avant je ne me maquillais pas souvent les sourcils et on m'a montré l'impact que cela pouvait avoir sur le regard 🙌 J'ai donc testé le nouveau #tattoobrown de @maybelline  car je voulais une vraie cire pour maintenir ma ligne en place ! Il fait vraiment le job et le pinceau est parfait 👌 ! Seul point mettre très peu de matière car sinon je trouve que cela fait vite trop foncé ou marqué ! En tout cas je m'en sers au quotidien pour le moment 😘
@taspasdugloss_maybelline
📷 @unehappycurieuse
#fashion #mode #beaute #beauty #makeup #eyebrows #bathroom #hivency #maybellinefr #bordeaux #bordeauxmaville #blogger #fashionblogger #maquillage
  • ROUGE PASSION ♥️ Dernier petit cliché de ce joli look avec mon red coat 💕 une petite photo inspiration pour vous dire de ne jamais baisser les bras et toujours viser plus haut pour oser faire vraiment ce qu'il vous rend heureux 😍
📷 @elyneneyrat_photographe
#fashion #mode #gemo #octolyfamily #leather #skirt #headband #gossipgirl #red #coat #redcoat #blonde #shirt #smile #happy #girly #pimkie #autumn #bordeaux #bordeauxmaville #fashionblogger #blogger
  • THALASSO 💦 Retour sur notre petit week end à deux où nous avons eu le plaisir de tester la thalasso @thalassosergeblanco et entres massages et soins d'hydrothérapie c'était vraiment le pied 😁 on est rentré ressourcé et plein de forces !!! Je vous prépare un article made in Pays Basque très vite 😘
#fashion #mode #thalasso #spa #zen #weekend #holidays #paysbasque #hendaye #travel #beauty #water #relaxation #massage #bordeaux #bordeauxmaville #blog #blogger
  • AUTUMN 🍂 une jolie ambiance d'automne sur le blog avec ces feuilles orangées et mon manteau rouge 💄 aujourd'hui c'était pluie et j'aime pas ça ! De quoi rester au chaud avec une soupe 🥣 comment s'est passé votre début de semaine ? 😘
📷 @elyneneyrat_photographe
#fashion #mode #portrait #look #red #headband #leather #redlips #lipstick #bordeaux #bordeauxmaville #girl #autumn #leaves
  • SWEETNESS 💕
#love #couple #cute #hands #tenderness #sweet #tattoo #inked #boyfriend #girlfriend #couplegoals #cute #blackandwhite #happy #bordeaux #bordeauxmaville #blogger