Hello tout le monde ! Me voilà de retour avec un article humeur parce que vous êtes de plus en plus nombreux à me suivre sur Instagram (et je vous love pour ça) et vous avez pu voir que j’ai eu des coups de mou ces derniers temps. Quand on est derrière son écran, on ne s’imagine pas que l’on puisse toucher autant de gens et quand je croise mes copines blogueuses et mes abonnées on me demande comment je vais, on s’inquiète pour moi et je trouve ça tellement adorable. Je vous dois donc bien un petit billet pour vous expliquer tout ce qu’il s’est passé ces derniers temps.

Je sors petit à petit d’une rupture assez difficile. Comme vous l’avez vu au début, j’étais en couple depuis 4 ans avec un garçon. J’ai vécu énormément de choses avec lui. C’est mon premier véritable amour de femme. J’avais vécu une relation de 3 ans entre mes 16 ans et mes 19 ans mais là c’est tout de même quelque chose de différent. Il est le premier homme avec qui j’ai vécu, nous avons partagé énormément de bons moments mais aussi des coups durs, nous avons quitté notre ville pour mon travail, nous avons adopté un chat, nous avions beaucoup de projets. Tout semblait bien aller, sauf dans ma tête.

Un jour j’ai ouvert les yeux, je ne me sentais plus moi, je me sentais oppressée, mon coeur ne battait plus, je ne voyais que les défauts de notre histoire… Incapable d’expliquer, de me justifier, je ne pouvais plus. Je me suis enfuie…Mes yeux ont regardés d’autre homme, je me suis sentie coupable, au départ mais aussi plus légère. Des sentiments contradictoires, tout le temps. Je me sentais plus libre mais perdue. Je me sentais soulagée mais peinée d’avoir blessé quelqu’un comme ça. Maintenant je me sens mieux mais plus vide. Qu’est ce qui me fait si peur ? La solitude ?

Après 4 ans de vie commune, il faut apprendre à revivre seule et je pense que c’est ça le plus difficile. On a plus quelqu’un qui vous attend en rentrant, quelqu’un qui vous a cuisiné un petit plat, quelqu’un à qui raconter votre journée, quelqu’un à qui vous plaindre, quelqu’un avec qui rire, quelqu’un qui vous serre dans ses bras, quelqu’un quand vous fermez les yeux, quelqu’un quand vous les ouvrez le matin, quelqu’un qui vous motive, quelqu’un qui vous conseille… vous vous retrouvez en face à face avec vous même. Alors oui certes il y a du bon. On peut faire ce que l’on veut sans rendre de compte, on peut prendre du temps pour soi pour se retrouver, on peut rapprendre à s’aimer soi même… Et c’est tout ce que j’attends, tout ce que je désire.

Alors oui ça prendra du temps, certains apprennent à vivre à deux moi je dois réapprendre à vivre seule et ceux qui me rencontreront devront le comprendre aussi. J’aurais des attentes que certaines n’ont pas, j’aurais des peurs que certaines n’ont pas. Je vais apprendre à les mesurer, voir ce qui est normal d’attendre de quelqu’un lorsqu’on se rencontre. Et puis après tout, il n’y a pas de règle, l’amour n’a pas de règle. Qu’on ne me dise pas que l’on doit ressentir ça, attendre ça, faire comme ça. Chacun est différent, chacun vit les choses différemment, chacun désire des choses différentes. Et comme ma chère maman me dit « on peut s’améliorer mais au fond on ne peut pas radicalement changer qui on est ». Et moi je suis désolé mais je suis passionnée, une romantique, une fleur bleue, une fille pleine de rêves parfois mais aussi une femme forte qui se bouge les fesses pour obtenir ce qu’elle veut et qui est fière d’elle malgré toutes les erreurs que j’ai pu commettre et que je commettrais encore. Je suis pleine de bonne volonté pour cette nouvelle aventure, j’attends juste qu’elle me tende la main. Je m’assume, me fais confiance et j’essaye d’avancer… pour moi et peut être, plus tard, avec quelqu’un à mes côtés… 

Written by

Aurore Bird

Bonjour et bienvenue sur mon blog ! Moi c'est Aurore, j'ai 25 ans et j'ai décidé de partager avec vous mes petits coups de coeur vestimentaire, mes lieux favoris et mes aventures du quotidien ! Viens me suivre dans ma routine vintage !